Menu

La genèse de la Cinquecento

Du prototype X1/79 à la Cinquecento… Produite de 1991 à 1998 à 1 164 525 exemplaires ( photos par Ireneusz Kaźmierczak) Source FCA.

Elle est produite de 1991 à 1998 dans l’usine de Tychy en Pologne.

La Fiat Cinquecento est d’abord un projet Fiat au début des années 1980, et comme beaucoup de ses prédécesseurs le projet X1/79 devait être une voiture de l’avenir, mais contrairement à d’autres projets de X tels que lese X1/9 et X2/0 (qui est devenue la Lancia Beta Monte Carlo), le dossier de la conception de ce modèle était celui d’une petite voiture de ville, pas chère à produire, pas chère à conduire, pouvant séduire les acheteurs de petites voitures à travers l’Europe.

Présentée en 1991 comme l’héritière de la Fiat 126 elle reçut l’appellation Fiat Cinquecento, de cinq-cents en italien, pour rappeler son ancêtre, la Fiat 500. La Cinquecento est une petite voiture mais peut recevoir jusqu’à 5 personnes adultes à son bord. Elle fut aussi déclinée en version sportive et un modèle de Rallye a été produit, ce qui a permis de créer une Coupe Fiat Cinquecento et un championnat.

La fabrication de ce modèle, doté d’une seule carrosserie à 3 portes, a été réservée aux usines polonaises de Fiat, FSM.

Elle possède des suspensions à 4 roues indépendantes, des freins à disque à l’avant, à tambours à l’arrière.

Du point de vue de la sécurité, elle bénéficie d’une carrosserie très rigide avec des barres de protection dans les portes en cas de chocs latéraux et toute la coque est en acier galvanisé.

Grâce à son coefficient de pénétration aérodynamique (cx 0.33) et à son poids limité (de 710 à 735 kg à vide suivant le modèle), sa consommation est très faible, moins de 6 litres aux 100 km.

Au cours des 7 années pendant lesquelles elle fut fabriquée, elle ne reçut que quelques retouches mineures mais les motorisations évoluèrent pour se conformer aux normes anti-pollution et suivirent les évolutions technologiques.

La Cinquecento est arrivé 2e à l’élection de la meilleure sportive de l’année selon le magazine Échappement en 1995.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.